Navet

Par défaut
navets à col violet

navets à col violet

Le Navet est un des légumes les plus anciennement cultivés en Île-de-France. On le retrouve dans de nombreux plats au Moyen-Age, puisqu’il devance la Pomme de terre ou encore le Haricot, qui apparaissent plus tardivement.
De la famille des Brassicacées, le navet se décline en de nombreuses variétés et tout autant de saveurs différentes. On distingue cependant deux familles dominantes : la rate, grosse et jaunâtre, et le navet rond, petit, blanc et savoureux.
Le navet rond offre deux variétés :
Soit sèche : chair fine, serrée, de bonne tenue à la cuisson ;
Soit tendre : chair aqueuse, goût moins fin, plus facilement cultivable.

La culture du navet en Île-de-France s’attache à une production à forte valeur gustative. Le milieu cultural garde une certaine importance pour sa production ; le navet se plaît dans un sol frais. Et puisqu’il existe des variétés d’été et d’hiver, il est possible de le trouver sur les étals des primeurs une grande partie de l’année.

Le navet ne se replante pas, ce qui signifie qu’une fois le semis planté, le cultivateur doit s’assurer de son arrosage régulier et d’un sol riche en compost, pour une récolte deux mois plus tard.
En bouche, le navet est à la fois ferme et dense. Le goût est assez délicat et marqué par une pointe de piquant en fin de bouche. 

d’après Mangeonslocal

Publicités

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s