Des nouvelles de clément

Par défaut

Bonjour à toutes et à tous,

Je tenais à vous donner de mes nouvelles personnellement étant de retour chez moi depuis une semaine.

Cela fait neuf semaines que je suis arrêté. Je viens de passer cinq semaines dans une clinique afin de me reposer ,de passer du temps pour moi et avec moi et travailler sur ce qui m’a conduit à en arriver là.

Je me sens mieux, mon corps est plus reposé, mon mental un peu moins agité. La Confiance en moi n’a pas toujours été au rendez-vous ces dernières années. Cette confiance commence à prendre la place qui lui revient dans le chemin que j’ai décidé de suivre.

La décision de m’arrêter n’a pas été facile à prendre, moi qui est tellement l’habitude de tenir les rênes depuis mon installation. Grâce au réseau des amaps, à vous tous , aux paysans du réseau, à Stella (ma femme) et mes enfants, à mes amis, une mobilisation humaine, pleine d’Amour et de compassion s’est mise en place. Dans la bienveillance, des hommes et des femmes sont venus donner de leur temps pour que l’activité maraîchère de la ferme puisse continuer à fonctionner.

Merci pour toute cette confiance qui se dégage de cet élan altruiste. Elle me permet de découvrir petit à petit ce que je suis réellement.

Durant ces cinq semaines j’ai passé beaucoup de temps à lire : Je voulais vous partager un extrait du livre de Christophe André, Matthieu Ricard et Alexandre Jollien « Trois amis en quête de sagesse » qui me parle beaucoup et qui caractérise ce que je suis depuis quelques années.

[« Le Bouddha prit une poignée de feuilles dans ses mains et demanda au Brahmine :

Où y a-t-il davantage de feuilles, dans la forêt ou dans mes mains ?

Le Brahmine n’eut guère de peine à répondre : « dans la forêt bien sûr ».

Le Bouddha lui dit alors que, comme les feuilles de la forêt, les sujets de connaissance étaient innombrables, mais seule une poignée d’entre eux était indispensables pour atteindre l’éveil. Connaître la température des étoiles ou la façon dont les végétaux se reproduisent est passionnant à bien des points de vue, mais cela ne nous aide pas à comprendre la nature de notre esprit, à nous libérer des toxines mentales, à acquérir une bienveillance sans limite, et en fin de compte à atteindre l’éveil.

Tout dépend donc, bien sûr, du but qu’on se fixe.

D’où l’importance de notre questionnement initial :

« Qu’est-ce qui compte vraiment dans mon éxistence ? »

Est-ce me faire piéger par des miroirs aux alouettes en misant sur la richesse, le pouvoir et la célébrité ?

Ou est-ce œuvrer au bien des autres et de moi même ?

« Simplifier, simplifier, simplifier »

Il faut prendre conscience de la valeur du temps. La vie passe extrêmement vite.Le temps est comme l’eau qu’on ne peut empêcher de couler entre nos doigts.]

Ce miroir aux alouettes ne me caractérise pas même si dans l’inconscient certains point ont quand même une place. Je pense surtout que j’ai manqué d’une certaine bienveillance envers moi même.

C’est une belle chose de faire ce que l’on aime avec passion et conviction mais si l’on ne fait pas assez attention à soi à un moment il manque un maillon et la chaîne saute.

Ma reprise va bien sur être progressive afin de ne pas retomber dans un schéma que je que connais bien.

Je vais mettre à profit ce temps pour réfléchir à autre chose pour la saison prochaine. Faire un point sur ces six années passées en ne gardant que ce qui est important pour moi, source d’équilibre et de plaisirs. Il n’y aura pas un nouveau projet parfait car la vie est tout sauf perfection, mais j’ai réellement besoin de redéfinir le cadre dans lequel j’aurai à nouveau envie de donner de mon temps.

Encore merci à tous pour votre soutien au travers des mails et de votre présence physique sur le terrain

Clément

Publicités

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s