Archives d’Auteur: annepil

Fanes de navets en accompagnement

Par défaut

 

IMG_3217 (1)

Bonjour à tous

Cette semaine je vais essayer de faire une recette avec les fanes de navets. C’est, je pense, un véritable challenge. Non ! Je ne vais pas faire dans la facilité en noyant ça dans une soupe, mais au contraire les laisser à la vue des enfants. Je vais donc cuisiner ces fanes en accompagnement d’un simple poisson pané.

(Les fanes de navets, 4 ou 5  gousses d’ail, huile d’olive, sel, poivre)

 

Il faut laver les fanes de navets et enlever la grosse nervure centrale. Prendre une poêle, y mettre de l’huile d’olive, faire chauffer un peu, mettre les fanes et les gousses d’ail. Faire cuire à feu doux pour que l’ail cuise mais ne brunisse pas trop. Une fois l’ail cuit, l’écraser à la fourchette. Saler et poivrer selon les goûts.

Servir comme accompagnement.

IMG_3221

Nous les adultes avons adorés et nous nous sommes resservis, les enfants en ont mangé mais pas repris. Voilà !! A vous de tester et de nous faire les retours.

Publicités

Hamburger de Betterave et Haricots rouges

Par défaut

hamburger 2

Bonjour à tous

Une nouvelle recette que je viens de tester avec mes enfants. Le hamburger au steak de betterave. Et oui, nous avons essayé ce hamburger et j’avoue que je suis assez contente du résultat.

Je trouve le hamburger plus léger, digeste et très bon. Voici donc la recette :

Ingrédients :

Les ingrédients pour 6 steaks :

400 g de betterave cuite, 100 g de haricots rouges cuits, 2 gousses d’ail, 30g de flocons d’avoine (ou 30 gr de farine, moi j’ai mélangé farine et flocon d’avoine), 1 œuf, sel et poivre, 1 oignon, persil, j’ai ajouté une poigné de graine de tournesol.

Pour le steak :

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Mélanger la betterave coupée en morceaux, les haricots rouges, les gousses d’ail pelées et hachées, les flocons d’avoine et/ou farine, les graines de tournesol et l’œuf dans un mixeur. Mixer pour obtenir une pâte assez grossière. Goûter, saler et poivrer. Vous pouvez rajouter des épices.

Répartir le mélange dans 6 moules à tartelettes rondes bien huilés.

Cuire au four pendant 20 minutes.

burger sur pain   burger

Pour le hamburger :

(La recette du pain est sur le site au 12 février 2014)

Laisser ensuite un peu refroidir le steak et faire le hamburger classique en remplaçant la viande par ce steak de légumes.

hamburger1

Hmmm . Alors ?

Baeckeoffe

Par défaut

baeckeoffe

Bonjour à tous

Ce week end est assez froid, et cela donne envie de rester chez soi et de se retrouver entre copains, histoire de manger quelque chose de chaud et de boire quelque chose de bon.

J’ai trouvé un plat assez chaleureux pour permettre d’inviter du monde.

Le Baeckeoffe. Le principe est assez simple, des légumes (racines et un poireaux) et 3 viandes, le tout arrosé d’un vin blanc qui va cuire au four un certain temps. Hmm j’en salive déjà.

Je prépare ce plat la veille :

(Au moins 2 carottes, 4 gousses d’ail, 1l de vin blanc (d’Alsace c’est mieux), 1 poireau, deux gros oignons, 500gr d’épaules d’agneau, 500gr d’épaule de porc, 500gr de jarret de bœuf, on peut rajouter un pied ou une queue de porc ; 1,5 kg de pomme de terre, j’ai aussi rajouté des panais, clou de girofle et feuille de laurier, sel, poivre)

La veille, couper les morceaux de viande en gros cubes, émincer poireau et carottes. Préparer la marinade en mélangeant le vin blanc et les aromates. Faire mariner la viande et les légumes pendant une nuit au minimum au frais.

Le lendemain :

Préchauffer le four à 180°C.

Pelez les pommes de terre. Coupez-les en fines rondelles. Pelez et ciselez également les oignons, mélangez-les aux pommes de terre. Egouttez la viande et récupérez le jus de la marinade en le filtrant.

Graissez un grand plat à baeckeoffe ou une grande cocotte en fonte, avec du saindoux (si vous avez, ailler le plat également.

Disposez-y une première couche de pommes de terre et d’oignons, carottes et poireau, salez et poivrez, puis mettre une couche de viandes. Continuez ainsi en alternant les couches de légumes et de viandes. Terminez par une couche de pommes de terre. Versez le jus de la marinade, il doit affleurer au niveau des pommes de terre du dessus. Si nécessaire, complétez avec un peu d’eau.

Couvrez le plat ou la cocotte et « lutez » les bords du plat en les enrobant de la pâte (farine et eau). Elle doit permettre de rendre le plat hermétique, et d’éviter toute sortie de vapeur. Enfournez dans le four préchauffé à 130.

Laissez cuire pendant environ 3 h30.

HMMMMMMMmmmmmm!!!!  (^_^)

Beignets sucrés de Potimaron

Par défaut

beignet-sucre

Bonjour à tous et Bonne année et heureuse année 2017.Avec plein de légumes, de recette et de Hmmmmm !!! (^_^)

En ce début d’année, après avoir fait ripaille, je regarde quelques courges que je n’ai pas encore consommé et … et … une envie d’enfants autour d’un super goûter m’assaille. Donc, pour commencer cette nouvelle année, je vous propose une recette douceur !! que les enfants et les adultes apprécieront : les beignets sucrés de potimaron

(200g de purée de potimaron (  cuit dans de l’eau et réduit en purée), 100 gr de farine, 1 sachet de levure, un jus de citron, 1 oeuf, 30 gr de sucre, 1/2 cc de sel)

Préparation :

Mettre la purée de potiron dans un grand saladier. Verser la farine peu à peu tout en mélangeant. Puis ajouter tous les autres ingrédients. Bien mélanger le tout. Ajouter la levure en dernier. Avant de terminer de mélanger

Recouvrir le saladier d’un torchon et laisser lever la pâte dans un endroit chaud . Laisser reposer pendant environ 2 heures. (ou pas 🙂  )
Au bout des 2 heures, la pâte a normalement doublé de volume.

Mélanger de nouveau la pâte à beignets. Faire chauffer l’huile de friture.

Prélever à l’aide de 1 cuillères à soupe, une portion de pâte puis la plonger dans l’huile bien chaude. Continuer ainsi jusqu’à épuisement de la pâte.

beignet-en-friture             beignet

Dans une grande assiette, mettre un peu de sucre glace. Selon les goûts vous pouvez aussi ajouter un peu de cannelle.

 Rouler chaque beignet dans le sucre et Hmmmmmmm
A vous…..
A consommer avec modération.

Poireaux à la façon Brasserie LIPP

Par défaut

poireaux

(euh la photo est ratée, désolée!)

Bonjour à tous.

Aujourd’hui je fais une recette facile, rapide et que les enfants adorent.

Oui, vous allez me dire que ce sont des poireaux à la vinaigrette !!!! C’est effectivement le cas. Mais la recette est légèrement modifiée et mes enfants préfèrent cette version. J’ai vue cette recette dans un reportage sur la Brasserie LIPP.

(vinaigre, moutarde à l’ancienne en grain, huile d’olive, poireaux, échalotes, 1 ou 2 œufs, sel)

  • Nettoyez les poireaux en les coupant dans la longueur afin de bien retirer toute la terre.
  • Coupez-les en tronçons de 15 à 20 centimètres, et constituez des petits paquets avec un ou deux poireaux que vous attachez avec de la ficelle de cuisine. Ils seront ainsi plus faciles à récupérer à la fin de la cuisson et garderont une forme bien « droite ».
  • Les faire cuire à l’eau bouillante salée pendant 20 a 30 mn.
  • Faites durcir un ou deux œufs selon leur taille.
  • Pendant ce temps, préparez dans un bol une vinaigrette avec une cuillère à soupe de moutarde en grains et une cuillère a café de vinaigre, puis ajoutez le sel et enfin l’huile d’olive.
  • Vous pouvez y émincer une échalote pour obtenir une sauce plus relevée.
  • Lorsque l’œuf est dur, faites-le refroidir quelques minutes et épluchez-le. Le coupez ou l’écrasez-le dans une assiette à l’aide d’une fourchette en mélangeant bien le jaune et le blanc. On obtient un « œuf mimosa ».
  • Disposez les poireaux dans une grande assiette ou un plat. Nappez-les abondamment de vinaigrette. Recouvrez-les de l’œuf mimosa et vous pouvez ajouter quelques croûtons.

Voilà, la famille est à table … dégustez !! (^_^)